Picture2Ce blog fait partie du Carnet de voyages du groupe de travail d’assainissement rural de la BID*

Voici une pensée, lors de notre séjour au Paraguay :

Pour $US 1200 par famille, les unités sanitaires des projets d’assainissement rural de Santa Catalina et San Blas au Paraguay incluent toilette, douche, évier et un dispositif de traitement des eaux résiduelles. Elles attestent un design fonctionnel et bien pensé.  Par l’usage de matériaux locaux (bois, bambou, treillis tissés), alternatifs (toiles, rideaux, sacs gabions) et une optimisation des composantes (toit et murs réduits), ce coût unitaire pourrait toutefois  diminuer.  Le modèle standard actuel très robuste, devrait se limiter aux exclusifs besoins d’assainissement que requièrent les usages collectifs (école, centre de santé, église). 

Le développement communautaire bien articulé de ces projets, pourrait avantageusement appuyer les opérateurs (outils, contrôle de qualité) et les bénéficiaires (tarif, hygiène).  Nonobstant ces suggestions, ces projets constituent un modèle qui mérite d’être poursuivi et répliqué dans les zones rurales du monde entier.

*Membres du groupe de travail d’assainissement rural : María Julia BOCCO, Xenia COTÓN, Maria Eugenia DE LA PEÑA, Jorge DUCCI, Nelson ESTRADA, Javier GARCIA LARUMBE, Javier GRAU, Denis GRAVEL, Carmiña MORENO, Edgar ORELLANA, Silvia ORTIZ, Jorge OYAMADA, Germán STURZENEGGER, Max VELASQUEZ

DÉJANOS TU COMENTARIO